Est-il possible de traiter une dépression ?

 

 

La bonne nouvelle de ces quelques lignes est qu’il existe des traitement efficaces contre la dépression.

Le traitement de la dépression est très important.

 

Pourquoi traiter une dépression ?

 

L’évolution spontanée de la dépression est la guérison. Malheureusement, sans traitement, cette guérison est longue, 6 mois-1 an, voire plus, et difficile.

Comme nous l’avons vu les conséquences de la dépression sont multiples. La dépression rend malheureux, fait souffrir l’entourage, empêche de travailler correctement, voire de travailler tout court, elle provoque des ruptures amoureuses, un isolement social voire même la mort par suicide.

En plus de toutes ces conséquences, il semblerait que la dépression soit toxique pour le cerveau. Chaque épisode dépressif laisserait de minuscules cicatrices au cerveau et pourrait provoquer d’autres dépressions.

Il est habituel de croire que l’on peut sortir de la dépression par sa simple volonté, en faisant plus d’effort. C’est faux, malheureusement. Ce que permet la volonté, c’est d’aller voir un professionnel de santé et de parler de la dépression.

 

Qui aller voir ?

 

Ce sont les psychiatres, médecins spécialistes de la santé mentale et les médecins généralistes qui posent le diagnostic de dépression. Le médecin généraliste est à même de traiter les dépressions mais dans les cas les plus difficiles, il adressera le patient au psychiatre.

 

Comment traite-t-on une dépression ?

 

Il existe deux principaux types de traitement, parfois complémentaires.

 

La psychothérapie

 

Il existe plusieurs types de psychothérapie. Quel qu’il soit, la psychothérapie est un espace où on peut parler de ce que l’on ressent en toute liberté, sans crainte d’être jugé.  Le psychothérapeute aide à mettre des mots sur les émotions et sur les choses difficiles que l’on peut vivre. C’est aussi un endroit où on apprend à voir les choses de façon différente.

La psychothérapie n’est pas comparable aux conseils que nos proches peuvent nous donner.

Les psychothérapeutes sont des professionnels de santé soit psychiatres, soit psychologues.

 

Les antidépresseurs

 

Dans les dépressions sévères, le recours aux antidépresseurs est indispensable. Il en existe de nombreux types différents, chacun ayant ses spécificités.

Ce sont des traitements très efficaces, qui demandent un respect rigoureux de la prescription du médecin.

Comme nous l’avons vu précédemment, la dépression se traduit par une mauvaise communication des éléments de notre cerveau, les neurones, en raison d’un manque des messagers qui vont d’un neurone à l’autre. Les antidépresseurs permettent d’augmenter la quantité de ces messages et donc de favoriser les communications entre les neurones.

Les antidépresseurs sont efficaces au bout de 2 à 3 semaines. Cela ne sert donc à rien de s’inquiéter si on a l’impression qu’ils ne sont pas efficaces après une semaine.

Il ne faut pas augmenter les doses d’antidépresseurs de sa propre initiative lorsque l’on se sent moins bien. Tout changement de dose met lui aussi 2 à 3 semaines avant d’être efficace. L’augmentation des doses doit être faite par le médecin.

Les antidépresseurs doivent être continués pendant une longue période, souvent de 6 à 12 mois, même si on se sent parfaitement bien après un mois de traitement. Malheureusement la dépression recommence quand le traitement antidépresseur n’a pas été maintenu assez longtemps. Le traitement antidépresseur doit donc toujours être diminué par le médecin.

Contrairement à ce que l’on croit parfois les antidépresseurs ne créent pas de dépendance. On ne risque pas de devenir « drogué ».

Les antidépresseurs ont parfois des effets indésirables : anxiété, nausées, insomnies, fatigue, bouche sèche, troubles du transit…La plupart du temps, ces effets gênants sont transitoires et disparaissent après une à deux semaines de traitement. Il faut dans tous les cas en parler avec son médecin.

 

Les anxiolytiques et les hypnotiques

 

Ce sont des traitements parfois utiles au début du traitement de la dépression. Ils aident à soulager l’angoisse et aident à dormir. Souvent ces traitements provoquent des dépendances. Il faut donc éviter d’en prendre trop longtemps et il ne faut pas en prendre sans l’avis du médecin ni modifier les doses prescrites.

 

Les autres médicaments

 

Ils sont réservés à des types particuliers de dépression ou à des dépressions résistantes aux antidépresseurs.

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus